Le dernier article ?

Bonjour !

Voici quelques nouvelles et des photos avant de vous revoir en chair et en os. En effet l’échéance se rapproche et dans une semaine nous serons dans l’avion et à peu près à mi-parcours, si je compte bien (autant dire qu’il nous restera encore plus de 15 h de transit…).

avril-2013-12

Sandfly Bay

Nous n’avons pas bougé depuis le dernier article, toujours à Dunedin, très gracieusement hébergés par Phill et sa famille. Ça nous a permis de prendre le temps d’organiser notre retour calmement et nous sommes (presque) fins prêts !

Nous avons aussi pu profiter encore un peu de Dunedin et des alentours (les jours où il ne pleuvait pas…), retourner aux jardins botaniques, aller au marché le samedi matin, se promener, reprendre la course, retourner sur la péninsule, cuisiner…

Au rayon des balades, Ross Creek et le réservoir, l’Otago Peninsula (Sandfly Bay, Tunnel Beach…) et l’ascension de Mont Cargill, très agréable marche de quelques heures en forêt (l’occasion de voir encore des oiseaux !) et point de vue sublime sur la péninsule.

avril-2013-15

Au sommet de Mount Cargill

Nous sommes aussi allés à la cérémonie d’Anzac Day, commémorant notamment la bataille des Dardanelles de 1915-1916. Nous étions donc à 6 h 30 du matin avec beaucoup de monde à Dunedin, écoutant des discours de militaires, d’anciens et God Save the Queen à la cornemuse, expérience intéressante !

ANZAC Day, Queens Gardens (photo Otago Daily Times)

Les plus attentifs auront remarqué que la bannière principale du site change aléatoirement, l’occasion de revoir quelques vieilles photos !

Vous trouverez une sélection de nos photos au même endroit que d’habitude. Et d’ici à notre retour, portez-vous bien !

Auckland, île du Nord : suite et fin !

Après une dizaine de jours dans le Northland, nous sommes revenus à Auckland, notamment pour commencer à chercher des acheteurs pour notre voiture. Plus on se rapproche de l’hiver, plus il est difficile de trouver preneur pour ces véhicules aménagés pour le voyage, alors mieux vaut s’y prendre un peu en avance !

6-auckland-10

Eden Park, le plus grand stade de Nouvelle-Zélande !

Nous avons été hébergés par Andrew, un ami de Phill avec qui nous avions passé un peu de temps à Dunedin et qui travaille depuis peu à Auckland. On a donc eu la chance de profiter du confort d’un appartement très proche du centre et de participer à des soirées kiwies : match de rugby (les Blues d’Auckland contre les Highlanders de Dunedin), concert, bars, crémaillère… A l’origine, nous comptions rester un week-end sur Auckland, puis enchaîner avec une semaine de wwoofing dans les environs, mais Andrew et son colocataire Will ont eu la gentillesse de nous proposer de rester plus longtemps. Nous avons donc dormi sur leur canapé pour la semaine en échange de baguettes fraîches et de quiches maison, bien plus sympa qu’une auberge de jeunesse !

Au bout de quelques jours nous avons trouvé un couple de français intéressés pour racheter notre voiture. Leur offre n’était pas aussi élevée que ce que nous aurions voulu, mais restait une bonne affaire et nous permettait d’avoir l’esprit tranquille rapidement, plutôt que de courir après de potentiels acheteurs au cours des prochaines semaines, il faut dire qu’à part trois arnaques et une personne intéressée sur Wellington, on n’avait pas l’embarras du choix. Toutes les démarches sont réglées en quelques heures lundi matin et après la remise des clés, nous sommes officiellement à pied ! Une bonne chose de faite : nous sommes finalement plus soulagés que tristes. Et un peu plus riches ! On a pu ensuite profiter de la ville en vrais touristes : visiter les musées, faire un peu de shopping, aller au parc, boire un verre en terrasse, le tout sous le soleil ! (Seulement quelques photos ajoutées ici pour cette semaine à Auckland !)

6-Auckland-11

Western Springs : un lac, des oiseaux, un grand parc, parfait pour une promenade de lendemain de soirée !

Suite à la vente de la voiture, nous avons changé nos plans et décidé de rejoindre Dunedin quelques semaines plus tôt que prévu. Jeudi, nous avons bouclé nos valises (c’était d’ailleurs assez étrange de voir toutes nos affaires tenir dans 4 sacs après un an et demi entre le van et la voiture) et fait nos adieux à l’île du Nord avant de nous envoler pour Dunedin, où nous avons été accueillis par Phill et sa famille.

On les a retrouvés avec plaisir, tout comme Dunedin, son marché du samedi matin, ses grands parcs… et ses rues très pentues !

Northland

Le Northland correspond à toute la partie du territoire située au nord d’Auckland, réputée pour ses longues plages de sable fin et son climat subtropical.

Nous commençons notre route par la côte est, où nous faisons plusieurs arrêts, notamment à Waipu, pour profiter de la mer, encore et toujours ! Nous sommes déjà à la fin du mois de mars, mais les températures sont encore très agréables et le temps toujours beau dans l’ensemble.

7-northland-4_0

Whangarei Falls

Nous nous arrêtons à Whangarei, une des villes les plus importantes du Northland, pour quelques marches avant de longer la Tutukaka coast, à la végétation luxuriante et aux baies à l’eau transparente.

Une fois remontés jusqu’à Russell, charmant petit village, nous prenons un mini-ferry (5 minutes de traversée seulement !) pour rejoindre Pahia. Dans les jours qui suivent, nous rejoignons le point le plus au nord du pays, là où la mer de Tasman et l’océan Pacifique se rejoignent : Cape Reinga. C’est un lieu sacré pour les maoris : selon leurs croyances, il s’agit de l’endroit d’où les âmes des morts s’envolent pour rejoindre l’Au-delà. Elles quittent l’île du Nord en sautant d’un pohutakawa (le fameux arbre aux fleurs rouges) âgé de 800 ans. On a la chance de faire la route qui mène jusqu’au cap sous le soleil, ce qui nous permet d’apprécier le mélange du vert de la végétation, du bleu du ciel et du rouge des roches d’origine volcanique : superbe !

7-northland-20

Tapotupotu Bay

Nous passons quelques jours là-bas, coupés du monde (pas de réseau téléphonique à moins d’une centaine de km !) dans un camping sommaire au coeur d’une superbe baie à l’eau turquoise.

Lors de notre redescente, nous passons une journée à Ahipara, sur la côte ouest, où on est à peu près les seuls touristes au milieu de familles néo-zélandaises venues passer le dimanche de Pâques à la plage. Ambiance familiale et conviviale, donc.

7-northland-27Arrivés au niveau de Matakohe, nous visitons le musée du Kauri, cet immense arbre natif. Rappelez-vous, c’est sur un documentaire consacré à cet arbre que Clément avait travaillé à Wellington ! C’est un très bon musée, très complet et instructif qui permet de comprendre l’histoire des pionniers, de l’exploitation des kauris et des différentes machines utilisées et propose des reconstitutions particulièrement soignées. On peut aussi y voir la plus grande collection de Kauri gum, cette résine fossilisée utilisée par les populations maories pour ses propriétés combustibles, mais aussi dans la fabrication de vernis ou de revêtements (linoléum) de qualité ou encore, un peu plus tard, de bijoux. Tellement de choses à voir qu’on y passera une bonne partie de la journée !

Le lendemain, à Mangawhai, on emprunte le chemin de la Clifftop Walkway. Une marche de 3 h qui permet de grimper suffisamment haut pour avoir de beaux points de vue sur la côte et de revenir par les rochers et la plage.

Quelques photos du Northland, ici.

Alors bien sûr si on était riches, en visitant le Northland on aurait certainement :

  • fait un baptême de plongée dans les Poor Knight Islands (décrit comme l’un des 10 plus beaux sites de plongée au monde par le commandant Cousteau lui-même !)
  • fait une sortie pêche en mer sur un grand voilier
  • nagé avec des dauphins
  • testé le sandsurfing
  • dégusté des poissons et crustacés fraîchement pêchés à tous les repas

Mais la baignade, les balades et les couchers de soleil, c’est bien aussi ! :)

7-northland-16

Auckland !

Auckland est la ville la plus importante de Nouvelle-Zélande en matière de population : elle regroupe à elle seule un quart des 4 millions d’habitants ici. C’est aussi la capitale économique et financière où toutes les décisions sont centralisées, ce qui est régulièrement source de vifs débats dans le pays… Du coup, pour eux c’est vraiment la grosse ville et beaucoup de kiwis nous l’ont décrite comme trop grande, trop de circulation, trop de monde…

Une fois sur place, nous relativisons bien vite, l’endroit est certes assez étendu, mais composé de beaucoup de petits quartiers très sympatiques quand on essaye de se rappeler de nos villes, banlieues, autoroutes, périph’, il est est bien dur de se dire qu’il s’agit de la plus grande métropole ici.

6-auckland-7

Auckland depuis Mt Victoria

Mais nous sommes devenus graduellement assez sauvages au fil de ces derniers mois et nous décidons après une matinée dans le centre d’Auckland d’aller passer la nuit un peu plus à l’ouest, vers Piha, très connue pour ses plages de sable noir, son surf et sa brigade de sauvetage en mer télévisée… L’endroit est très beau, on en profite (dur de se lasser de la mer !) et on reviendra le lendemain matin en direction de Devonport, un des plus anciens quartiers de la ville, situé sur une péninsule qui fait face à Auckland. C’est un mignon quartier avec plein de terrasses de café, de petites boutiques et un joli front de mer. On s’y promène sous le soleil avant de grimper leur Mt Victoria (comme Wellington, Auckland a son Mt Vic, même s’il est bien plus petit !) pour profiter d’une jolie vue à 360 ° sur Auckland, le Hauraki Gulf et ses nombreuses îles.

Outre la visite de la ville, ce week-end sera également l’occasion de renouer avec un semblant de vie sociale pour nous : un pique-nique fromage/baguette/vin dans le Auckland Domain park avec des amis d’amis rencontrés pour l’occasion, quelques verres en terrasse à Mission Bay (à l’est d’Auckland) avec des amis italiens de Caro remontant à son année Erasmus en Italie (il y a… 3 ans déjà ?), une soirée en bonne compagnie avec un dîner à base de rouget fraîchement pêché un peu plus tôt dans l’après-midi par les amis d’amis cités plus haut (DE-LI-CIEUX !) qui nous laisseront dormir dans le petit jardin à l’arrière de leur maison.

Le lendemain, avant de quitter la ville et de prendre la direction du Northland, nous faisons un arrêt au marché d’Avondale, un quartier populaire un peu plus à l’ouest, pour faire le plein de fruits et légumes pas chers et faire le tour de cet espèce de grand marché aux puces !

En trois jours nous n’avons évidemment pas eu le temps de tout voir, mais nous reviendrons après notre visite du Northland pour remédier à tout ça ! Quelques photos par ici.

A bientôt !